Nombreux sont ceux qui veulent se mettre à leur propre compte. Cependant, rares sont ceux qui veulent se jeter seuls dans le vide. Ces derniers peuvent faire confiance à une structure qui leur apportera tous les avantages du travail indépendant, sans les inconvénients ; le portage salarial. Skalis vous invite à mieux comprendre le portage salarial définition, avantages et inconvénients de quoi prendre votre décision en connaissance de cause !   

Portage salarial : Définition

L’ordonnance du 2 avril 2015 relative au portage salarial définit le portage salarial comme étant un :

« Ensemble organisé constitué par :

‘ 1° D’une part, la relation entre une entreprise dénommée “ entreprise de portage salarial ” effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial ;

‘ 2° D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le “ salarié porté ”, lequel est rémunéré par cette entreprise. » 

New Call-to-action

Portage salarial définition : l’entreprise de portage salarial

L’entreprise de portage salarial doit rémunérer le salarié porté en lui apportant une rémunération minimale, définie par accord de branche étendu ou fixée à 75 % de la valeur mensuelle du plafond de la sécurité sociale.

Nota Bene : l’entreprise de portage salarial n’est pas obligée de fournir du travail à son salarié porté.

Portage salarial définition : le salarié porté

Le salarié porté doit être qualifié et expert dans son domaine. Il doit aussi être autonome pour chercher et trouver des clients.

Le salarié porté décide de ses prestations, de son offre et du prix qu’il exerce. 

 

Portage salarial : Les Avantages

Avantage du portage salarial : La Flexibilité

Le portage salarial permet une grande flexibilité. Cela se caractérise de deux manières différentes :

  • Permettre au salarié porté de disposer de son temps comme bon lui semble s’il compte faire de son activité auto-entrepreneuriale son unique travail. En effet, devenir salarié d’une société de portage salarial est le moyen le plus simple de devenir indépendant.
  • Permettre au salarié porté de continuer à travailler pour son employeur et pour son propre compte et ainsi cumuler le statut salarié et auto-entrepreneur !

Avantage du portage salarial : L’Absence de Plafond Auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur s’accompagne d’un plafond de chiffre d’affaires de 33 100 euros en 2017 (pour les prestataires de service). Si le plafond est dépassé, le Freelance sort du régime fiscal de la microentreprise. L’auto-entrepreneur doit donc faire attention à ne pas dépasser ce seuil.

Ce gros inconvénient n’existe pas quand le « salarié » fait partie d’une société de portage salarial. En effet, le salarié porté n’a pas de seuil de Chiffres d’affaire.

Avantage du portage salarial : La Déduction des Charges

Le Freelance ne peut déduire de ses charges ses frais professionnels, même si ces derniers sont nécessaires pour l’expansion de son activité, ce qui est très handicapant !

Le salarié porté, appartenant au régime des salariés, peut déduire ses frais professionnels. De plus, il peut récupérer la TVA.

Avantage du portage salarial : Le Régime Social

Les indépendants n’ont pas droit aux allocations chômage, à la mutuelle d’entreprise ou encore aux congés payés. Et pour valider leur retraite, ils doivent valider leurs trimestres.

Les salariés portés ont, eux, droit à tous les avantages sociaux car ils appartiennent au régime des salariés.

Avantage du portage salarial : Les Prestations

Les entreprises de portage salariale apportent des avantages certains à leurs salariés portés :

  • Un réseau professionnel et un site internet pour la promotion et la visibilité
  • Une assurance civile, professionnelle, à l’étranger… pour la sécurité
  • Une formation pour l’amélioration continue
  • Des allocations chômage

Portage salarial : Les Inconvénients

Inconvénient du portage salarial : Le Coût

Une entreprise de portage salarial se rémunère par des honoraires (10% en moyenne) facturés à l’entreprise client. Puis elle calcule les cotisations sociales (et la rémunération nette) de son salarié porté sur le montant restant.

Inconvénient du portage salarial : La Rémunération

La rémunération des salariés portés est imposée comme les salaires perçus dans toute entreprise. Les auto-entrepreuneurs à la recherche d’indépendance totale, verront ce petit point d’un mauvais œil et le vivront comme une restriction.

Inconvénient du portage salarial : Les Missions

L’entreprise de portage salarial peut refuser des missions si :

  • Le montant de facturation n’est pas suffisant,
  • La mission est à destination d’un particulier (car le contrat de mission de l’indépendant doit impérativement être signé par une entreprise).

Le portage salarial, définition, avantages et inconvénients n’a plus de secret pour vous. Comme vous pouvez le constater, les avantages sont bien plus importants que les inconvénients. Le portage salarial est donc le statut le plus adéquat pour les entrepreneurs qui rêvent d’indépendance et de sécurité en même temps !

New Call-to-action